6 conseils pour bien débuter en snowboard

6 conseils pour bien débuter en snowboard

La période hivernale est l’occasion de parfaire sa maîtrise de la glisse, ou d’inaugurer de nouvelles pratiques. Chaque saison, de nombreux sportifs souhaitent s’initier au snowboard. Attractive, fun, et particulièrement populaire, cette discipline est toutefois très exigeante. Quels sont nos meilleurs conseils pour débuter en snowboard ?

Trouver le bon équipement pour bien débuter en snowboard

Cela parait être une évidence, mais il est toujours bon de le rappeler : pour bien commencer une session de glisse, il faut tout d’abord bien se couvrir. Pour cela, nul besoin de privilégier l’apparence à la sécurité. Mieux vaut investir dans un casque adapté, et des gants, en même temps que des vêtements de glisse  appropriés. À ce moment-là, le débutant en snowboard pourra idéalement commencer son initiation à cette discipline.

reconnaitre un goofy ou un regular en snowboardGoofy ou Regular : quel type de snowboarder êtes-vous ?

La première question que l’on pose aux débutants en snowboard peut interpeller. Est-on goofy ou regular ? Ce lexique peut surprendre, mais correspond à une base dans la pratique. Pour monter sur une planche de snow, un pied sera placé à l’avant, un autre à l’arrière. Si le pied avant est le droit, le rider est un goofy ; en revanche, si le pied avant est gauche, il est regular.

Pour savoir en amont quel est votre pied avant, différentes techniques peuvent être utilisées. Lorsque vous enfilez un jean, quel pied insérez-vous le premier dans la jambe du pantalon ? Quand vous êtes poussé par derrière, quel est le pied qui se met automatiquement en avant ? Grâce à ces petites expériences, vous pouvez désormais dire quel type de snowboarder vous êtes.

Prendre des leçons afin d’assimiler les règles basiques pour un bon début en snowboard

En dépit de son apparente proximité, le snowboard est une discipline bien différente du ski. Les aficionados de cette dernière discipline pourraient se révéler surpris en constatant une baisse drastique de leur niveau, voire des difficultés qu’ils n’avaient pas considérées à temps. Pour parer à cette éventualité, passer quelques temps en compagnie d’un snowboarder confirmé est toujours une bonne idée. Cet accompagnateur vous apprendra alors à bien vous tenir sur votre planche, tourner de manière efficace, glisser aisément et, l’un des points les plus importants : comment bien tomber, sans se faire mal…

À la fin de cette session d’initiation, les conseils seront assimilés et le débutant en snowboard pourra alors attaquer sereinement ses premières descentes. Bien entendu, cela n’en fait pas pour autant un rider confirmé, et la route sera encore longue pour glisser aisément, en toute sécurité.

une personne qui commence le snowboardLe fun, certes, mais la sécurité passe avant tout

Le plaisir pris à descendre les pistes ne doit pas occulter l’aspect primordial de la glisse : sa dangerosité. Pour cela, s’équiper d’un matériel de sécurité est essentiel. Porter un casque lors d’une chute peut faire la différence entre un séjour plaisant à la neige et un séjour à l’hôpital.

Il n’est pas nécessaire d’investir d’emblée dans l’achat d’un casque. La plupart des enseignes de location de snowboard telles que Mountain Story proposent en plus du snowboard lui-même, la location du casque pour une glisse en toute sécurité. De manière similaire, mais souvent mésestimée, les blessures au poignet sont chose courante lors des débuts en snowboard. Porter des équipements appropriés, tels que des protèges-poignets, est ainsi recommandé.

Toujours regarder devant soi, et faire attention aux signalisations

Afin de débuter idéalement son parcours de snowboarder, il faut savoir garder le regard fixé vers l’endroit où l’on souhaite aller. Le regard guidera le reste du corps vers la destination de son choix. Un point important, qui permet d’éviter de conserver ses yeux ancrés sur la planche. Une fois les chaussures clipsées à la planche, celle-ci ne s’enlèvera plus. Le regard est donc le point de base de l’équilibre.

Par ailleurs, en ayant le regard porté vers l’avant, il sera possible de noter plus évidemment les signalisations. Ce plan-là requerra de l’expérience afin d’immédiatement prendre en compte la signalétique inhérente à la glisse.

Rester en forme et s’entraîner, même en dehors des pistes

La pratique du snowboard n’est pas aisée. Elle nécessite une bonne condition physique, qu’il s’agisse de souffle ou d’endurance. Aussi, être en pleine possession de ses moyens est indispensable pour quiconque souhaite s’investir davantage dans la discipline. En dépit de la neige, la chaleur peut vite se faire sentir, et sous le coup de l’énervement, de la frustration et de la fatigue, récurrentes au début de l’initiation, le corps peut se relâcher et effectuer de mauvais mouvements.

Pour parer cela, gardez la forme ! De plus, pas besoin de se trouver sur les pistes pour s’entraîner. Il est tout à fait possible de s’exercer à conserver un équilibre optimal, en transférant le poids de son corps vers l’avant, l’arrière, ou les côtés de la planche. Le corps possède une mémoire ; sur les pistes, il se rappellera des efforts déployés pour retrouver la flexibilité et l’équilibre auparavant acquis. Une bonne manière de conserver, quoi qu’il arrive, son équilibre pour débuter idéalement la pratique du snowboard.