Présentation des différentes pratiques du ski

Présentation des différentes pratiques du ski

Le terme « ski » peut désigner plusieurs notions complémentaires. Le ski au sens large se rapporte dans le langage courant aux sports d’hiver en général. Ainsi utilisé, le terme englobe les différentes pratiques de glisse, ou de ski. Ces dernières sont des disciplines sportives à part entière, qui requièrent des équipements bien spécifiques, dont des skis. Cet article présente les principales pratiques de ski en vogue actuellement, aussi bien classiques que récentes.

Le ski de piste ou ski alpin : le grand classique

Le ski de piste est la pratique la plus répandue sur les pistes françaises. Fondé au début du 20ème siècle et intégré aux Jeux Olympiques dès 1934, le ski alpin consiste à descendre des pistes en une succession de virages. Il nécessite une paire de skis, des bâtons et des chaussures aux fixations rigides.
Avec le temps, plusieurs variantes du ski alpin ont vu le jour : descente, slalom, super-G ou encore le combiné. L’évolution de la discipline et l’arrivée de nouveaux matériaux a entraîné un changement morphologique des skis eux-mêmes. Si la taille des skis a varié avec le temps, leur forme a aussi évolué jusqu’à la « taille de guêpe » des versions modernes.

Le ski de fond, la référence historique

Pendant longtemps, le seul « vrai » ski a été le ski de fond, ou ski nordique. La discipline était présente aux premiers Jeux Nordiques de 1901, et dès l’origine des Jeux Olympique d’hiver en 1924. Pratiqué sur des terrains plats ou vallonnés, le ski de fond comporte plusieurs variantes : le pas alternatif, le skating ou encore la randonnée nordique en dehors des sentiers balisés.

Sport d’endurance, le ski de fond reste une pratique assez douce, accessible à tous y compris aux familles et aux seniors. Nécessitant un équipement bien plus léger que le ski alpin, le ski de fond offre une grande liberté de mouvement, notamment grâce à des chaussures souples bien plus confortables que les modèles rigides du ski de piste.

ski freerideLe freeride, pour les skieurs hors-piste

Pour les skieurs les plus aguerris, les pistes encombrées ne permettent pas de profiter au mieux des sensations de la glisse. La pratique du hors-piste permet alors d’accéder à de nouvelles expériences et de découvrir de nouveaux paysages avec une sensation de liberté incomparable. On parle alors de freeride, une discipline qui nécessite des skis et un équipement spécialisé, adapté à une neige plus naturelle. De plus en plus souvent, les grandes stations européennes aménagent des sentiers balisés mais non damés afin de permettre de découvrir et pratiquer le freeride dans de meilleures conditions de sécurité qu’en hors-piste pur.

Le ski de randonnée pour explorer la montagne

Le ski de randonnée est une des disciplines de ski les plus complètes mais aussi les plus anciennes. Sa pratique actuelle est ainsi dérivée des premiers modes de transport à ski de l’Antiquité scandinave. A mi-chemin entre le ski de fond et le ski alpin, le ski de randonnée se passe de remontées mécaniques. Grâce à des fixations de chaussures débrayables et des « peaux de phoque » amovibles, l’ascension s’effectue à la force des jambes, permettant de profiter pleinement de paysages inaccessibles en temps normal. La descente, elle, est réalisée de manière classique après avoir retiré les peaux et fixé le talon des chaussures aux skis.

Le ski freestyle, pour les plus acrobates

Les skieurs les plus confirmés ne se contentent pas de rechercher la vitesse et la performance technique pure. Un séjour au ski est avant tout un moment de détente et de plaisir. Lorsque l’on a un bon niveau de pratique, pourquoi ne pas en profiter pour réaliser quelques acrobaties ? C’est justement ce que propose le ski freestyle. Sauts, bosses, half-pipe : les occasions ne manquent pas pour réaliser des figures, des rotations, voire des saltos. Attention toutefois ! Il s’agit d’une pratique très exigeante sur le plan technique et physique. Rares sont encore les stations qui proposent des pistes dédiées au freestyle. Tignes en fait heureusement partie, avec notamment une piste de ski de bosses et des magasins de ski tels que Mountain Story qui propose des paires de skis et des équipements de protection spécifiquement adaptés au freestyle. Voir les équipements de glisse en location.

snowboarder sur les pistesTélémark, snowboard et ski fitness

Le ski est un sport et un loisir qui se renouvelle en permanence. Avec les avancées techniques modernes et l’évolution des modes, on invente chaque année de nouvelles manières de s’amuser lors des vacances d’hiver. Certaines, comme le snowboard, deviennent de nouveaux classiques indémodables que l’on rencontre dans toutes les stations du monde. D’autres, comme le ski fitness sont plus confidentielles mais permettent de découvrir le domaine skiable de Tignes sous un nouveau jour.

Enfin, des pratiques anciennes sont également redécouvertes assez régulièrement et trouvent un nouveau public. C’est notamment le cas du télémark, une discipline très libre mais techniquement exigeante qui séduit de plus en plus de skieurs alpins à la recherche de nouvelles expériences.