Qu’est-ce que le ski fitness et pourquoi le pratiquer

Qu’est-ce que le ski fitness et pourquoi le pratiquer

Le ski fitness fait parler de lui depuis quelques années. Cette nouvelle pratique de glisse se situe au croisement du ski de randonnée, du ski de piste et du footing. Mais au-delà de ses aspects sportifs, il s’agit aussi et surtout d’une nouvelle manière de s’approprier l’environnement naturel du domaine skiable.

Qu’est-ce que le ski fitness ?

Le ski fitness est une pratique unique au sein des domaines skiables, qui reprend des particularités du ski de piste et du ski de randonnée. Par définition, le ski de piste est un ski de vitesse, qui se pratique sur des pistes généralement balisées, après une ascension par des moyens mécaniques. Le ski de randonnée se pratique hors-piste. Il consiste en une ascension graduelle sur des skis équipés de « peaux de phoque », via les sentiers empruntés en été par les randonnées pédestres. La descente se fait alors en hors-piste, une fois les « peaux » retirées et le talon des chaussures fixés au ski.

Le ski fitness reprend le même principe que le ski de randonnée, et parfois le même équipement. Sa particularité ? Il se pratique généralement sur les pistes de descente du domaine skiable, sans emprunter toutefois les remontées mécaniques.

La montée est alors plus raide et plus physique que pour le ski de randonnée, mais également plus courte. L’effort est concentré sur une plus courte période, ce qui rapproche l’exercice du footing, ou du cardio des salles de sport. Vous ne pouvez vous passez de votre ou vos footing hebdomadaires, cela devient alors l’activité idéale dans une station de ski enneigée où il est difficile de courir et le dénivelé est difficilement accessible.

homme montant une piste en skiUne exploration inédite du domaine skiable

La première qualité du ski fitness est d’offrir un regard nouveau sur le domaine skiable. Pour éviter d’entrer en collision avec les skieurs de piste, le ski fitness se pratique généralement très tôt le matin. Les remontées mécaniques n’étant pas encore en activité, le skieur fitness pourra profiter des premières neiges de la journée, de l’air matinal, mais également d’une lumière et d’un calme inédits sur les pistes

En montée, les skis de randonnée donnent accès à des chemins inexplorés par les skieurs traditionnels. De quoi offrir des paysages magnifiques, vierges de toute activité, pour votre seul plaisir. Par contre le ski fitness est taillé pour aller vite : il se skie court et étroit. Le poids du ski dépasse rarement 800g et les chaussures dépassent rarement 1kg.

Brûler un maximum de calories en montagne

Le ski fitness, comme son nom l’indique, est une véritable séance de sport en plein air, aux bienfaits accrus par la montagne. En haute altitude, en effet, le froid et le manque d’oxygène oblige le corps à brûler beaucoup plus de calories.

L’intense effort demandé pour remonter une piste en ski de randonnée brûle énormément de graisses. En montée, comme en descente, les muscles des jambes et les fessiers sont fortement mis à contribution, dans une sorte de gainage dynamique et naturel. Au bout de quelques séances, il est déjà possible de remarquer l’augmentation de tonicité musculaire. Une pratique idéale pour obtenir une silhouette tonique et galbée, sans empiéter sur les autres pratiques des sports d’hiver.

Un sport doux et sans risques

Même s’il est très tonique, le ski fitness est un sport relativement doux. En descente, il n’est pas nécessaire d’affronter des pistes trop difficiles. Le ski fitness n’entraîne pas de chocs ni de mouvements violents, notamment au niveau des genoux et des chevilles. La vitesse n’étant pas un impératif, chacun peut alors pratiquer le ski fitness à son rythme, en fonction de sa condition physique et de son niveau de glisse.

De plus, contrairement au ski de randonnée, le ski fitness se pratique souvent au cœur du domaine skiable, et sur une période assez courte. Les risques liés aux avalanches ou à l’absence de balisage sont donc écartés, de même que les risques d’hypothermie ou d’hypoglycémie.

A la fin d’une séance de ski fitness, il est fortement conseillé d’enchaîner par une séance d’étirement, voire même de yoga. Cela permettra d’éviter les courbatures, mais aussi d’oxygéner les muscles et de récupérer plus vite. Chez Mountain Story, nous organisons tous ces programmes si vous le souhaitez pour votre bien-être.

Quel équipement pour pratiquer le ski fitness ?

Le ski fitness, nous l’avons vu, est une pratique de glisse sans temps morts, qui permet de brûler beaucoup de calories, et dégage beaucoup de chaleur en un laps de temps assez court. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de s’habiller aussi chaudement que pour du ski de piste ou de randonnée.

Nous recommandons donc l’usage de lunettes de soleil plutôt que d’un masque de ski, ainsi que des vêtements aérés, pour éviter une transpiration excessive. La piste étant quasiment déserte tôt le matin, le port d’un casque est moins nécessaire que pour d’autres disciplines, même si son usage reste recommandé.

Enfin, le ski fitness requiert du matériel spécifique, bien différent de celui adapté au ski de piste, et disponible en location sur notre site internet. Des skis de randonnée, avec leurs chaussures adéquates, peuvent bien entendu être utilisés. Grâce à leurs « peaux de phoque » amovibles, des fixations permettant de libérer le talon, mais surtout une forme compacte, ils seront particulièrement bien adaptés aux usages mixtes, sur et hors-piste. Des skis plus élancés, spécialement conçus pour le ski fitness, sont également disponibles pour une pratique matinale sur piste, afin de profiter au mieux des joies de la descente sur une neige dépourvue de toutes traces.

Plusieurs modèles sont à disposition en location chez Mountain Story à Tignes Le Lac : accéder à la page.